L’éducation aux Médias et à l’information

Publié dans Savoirs émancipateurs

« Comment contrer la vague complotiste ? »

Le Monde. Le quotidien du soir se devait de traiter le sujet, d’analyser les raisons de l’incroyable succès du film « Hold- up » , « film conspirationniste » dont un journaliste du site « Spicee », Thomas Huchon, décrit la recette : « il y a la musique qui fait peur, le ton posé, les révélations cachées qu’on n’a pas le temps de voir, et un mille-feuille argumentatif. A la fin tu te retrouves écrasé, tu ne peux tout déconstruire » et Tristan Mendès-France (Université de Paris) précise « Le débunkage (la déconstruction) arrive toujours tard car on doit démonter énormément de choses. Il faut (…) faire de la prévention ». Idée reprise par Thomas Huchon, qui considère « (…) il faut donner des moyens à l’école, faire de l’éducation aux médias, créer une formation spécifique pour les enseignants. » On peut toujours l’espérer mais aussi douter que cela suffise…

Le professeur AN 01 n’est pas chargé d’éteindre le feu des fausses informations qui prend dans l’esprit de ses élèves car, avec ses collègues, dès la maternelle, il poursuit l’objectif majeur de « favoriser les démarches émancipatrices et solidaires ». Les enfants sont tous engagés dans des actions très concrètes qui ont cours dans leur environnement et il est chargé de procéder avec eux à l’analyse de cette réalité vécue, causes et conséquences de l’action, comportement du milieu social où elle se déroule , d’aider à surmonter les contradictions qui peuvent exister entre ce qu’ils découvrent et les conceptions dominantes dans le milieu familial…Chaque occasion est saisie pour exercer la démarche scientifique telle que la décrit très simplement Nabila Aghanim (chercheuse du CNRS à l’Institut d’astrophysique spatiale) dans la Terre au carré … Dès la maternelle…

Roland Millot

Education aux Médias et à l’Information (EMI), développement de l’esprit et du raisonnement scientifique sont à la base d’une émancipation des esprits.

L’Education aux Médias et à l’Information est au programme de tous les niveaux, de la maternelle au lycée et dans le second degré, dans chaque discipline. Elle n’est pas l’apanage d’une seule discipline. Cependant, le professeur documentaliste en est plus particulièrement garant du fait de sa formation aux Médias et à l’Information, justement. Mais aberration : les professeurs de discipline ont devant eux les élèves mais n’ont en général pas le temps au milieu de leur programme disciplinaire, d‘assurer la réflexion à l’EMI quand le professeur documentaliste doit quémander auprès de ses collègues, des élèves qu’il n’a pas, pour faire des séances avec eux. Conclusion l’EMI est maltraitée malgré les injonctions du ministère. La formation qui devrait s’adresser à tous les élèves se fait parfois de manière désordonnée malgré son importance : « L’objectif d’une éducation aux médias et à l’information est de permettre aux élèves d’exercer leur citoyenneté dans une société de l’information et de la communication, former des « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables de demain. » Et en particulier, une réflexion doit être apportée aux élèves pour leur apprendre à déconstruire les fausses informations, les théories du complot et par la vérification des sources, les amener à exercer leur esprit critique. Lire ici.

Et ici former l’esprit critique des élèves toujours sur Eduscol.

Le documentaire « Hold up » a fait et fait encore beaucoup parler de lui sur les réseaux sociaux. Une théorie du complot est en oeuvre puisque ce documentaire use de tous les ingrédients de celle-ci : sons pour faire peur, fond noir, arguments « mille-feuilles » qui se contredisent mais semblent répondre aux interrogations que tout un chacun peut se poser sur le virus dont il prétend révéler la source, etc. Un autre documentaire peut être utilisé pour démanteler, « débunker » les théories du complot et faire réfléchir les élèves. Je l’utilise depuis sa création en 2016 pour des séances d’EMI comme d’autres collègues professeurs documentalistes qui en parlent ces jours-ci sur les réseaux. C’est une vidéo qui a été fabriquée par des élèves de lycée professionnel après avoir analysé avec leur professeure de nombreuses théories du complot sur youtube. La vidéo prétend nous expliquer « La véritable identité des chats »qui seraient en fait des extra-terrestres venus sur terre pour nous domestiquer. Une seconde partie révèle la vérité : le travail des élèves, les ingrédients d’une bonne théorie du complot.

A voir sur cette page.

Nadine Lanneau, professeure documentaliste collège

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s