Elèves

Le système vu par ceux qui le subissent

Par Raymond Millot

« Pédagogues et « républicains » s’écharpent pour le bien des enfants. Ceux-ci n’ont pas les moyens d’exprimer leur point de vue. Certains d’entre eux devenus jeunes adultes au Lycée Le Corbusier d’Aubervilliers (93) ont pu le faire d’une manière décisive. Passionnant » […] Lire la suite.

Soigner l’école…

Par Charles Pépinster

Parmi les urgences sociétales actuelles, la priorité des priorités, c’est la santé… mais à égalité avec l’éducation la grande oubliée de ceux et celles qui disent, à juste titre, à propos des causes profondes du Covid 19 : « Plus jamais ça, haro sur le capitalisme, ce pelé, ce galeux d’où venait tout le mal ».
Un détail est révélateur, caché comme un virus : c’est à l’école qu’on punit ceux qui portent assistance aux condisciples en danger d’échouer à un examen placé sous la toute puissance des profs (facile ou difficile, minuté ou non, aux réponses pondérées au pif etc.)
Tout cela se passe dans la plus grande indifférence, […] Lire la suite.

Des enfants formés à l’autonomie, ça ne fait pas toujours l’affaire des enseignants

Par Emmanuèle Buffin de l’AFL

Un mardi, en début d’après-midi, Annick, une enseignante, et quelques enfants de cycle 3 dépouillent le courrier de l’école. Ambiance un peu agitée mais néanmoins travailleuse : ça, c’est une pub, je jette ? Ça, ça vient de l’inspection, Annick, c’est toi qui t’en occupes ? ça, c’est pour la classe de Françoise, je vais leur porter

Linda est silencieuse, concentrée sur la lecture d’un courrier qui n’a rien d’attirant. Soudain, elle s’anime. Il y a un tournoi de water-polo ! […] Lire la suite

Les aigles ne montent pas par l’escalier

Le pédagogue avait minutieusement préparé ses méthodes ; il avait établi scientifiquement, disait-il, l’escalier qui doit permettre d’accéder aux divers étages de la connaissance ; il avait mesuré expérimentalement la hauteur des marches pour l’adapter aux possibilités normales des jambes enfantines ; il avait ménagé çà et là un palier commode pour reprendre le souffle, et la rampe bienveillante soutenait les débutants.

Et il pestait, le pédagogue, non pas contre l’escalier qui était évidemment conçu et construit avec science et méthode, mais contre les enfants qui semblaient insensibles à sa sollicitude. [•••] Lire la suite.

Des élèves autonomes dans le système, ça existe, malgré lui !

Je vais prendre deux exemples d’élèves qui, sans l’aide ou l’initiative d’adultes, à l’origine, ont décidé de se lancer dans des actions de développement durable pendant l’année scolaire 2018-2019. Ils n’ont pas appelé leur action comme sur eduscol ou le site gouvernemental « action de développement durable » mais tout simplement ils ont agi. Un en CM2 en ville à Toulouse, le deuxième, en CE1 dans un autre département de l’académie, à la campagne. Tous deux ont remarqué que la cour de leur école primaire était jonchée de papiers ou autres déchets. […] Lire la suite.

On n’est jamais en retard quand on apprend

Par Nadine Lanneau : recension de textes d’Eveline Charmeux et de Philippe Meirieu

La rentrée 2020 approche et à quinze jours de celle-ci, personne pour l’instant n’est sûr de ce qu’elle sera. Professeurs, parents s’inquiètent. Seul le ministre J. M. Blanquer sait qu’il faudra faire rapidement rattraper les retards accumulés pendant le confinement ; il a fait publier en juillet des textes et en particulier, la circulaire de rentrée et sur le site eduscol des préconisations : évaluations dès le 14 septembre en français et mathématiques (les fondamentaux) en CP, CE1 et sixième, plus tard en seconde ; exercices de rattrapage dans tous les niveaux du système ensuite. […] Lire la suite.

Une école inhumaine

Publié par Eveline Charmeux

« Eveline Charmeux vient de publier sur son blog : « L’adjectif vous paraît trop fort ? C’est que votre optimisme vous aveugle et que vous êtes contaminé par le virus de la prétendue « confiance » blanquerrienne ! Attention à vous : ce virus est beaucoup plus dangereux que l’autre…
Je vous invite à relire avec moi la circulaire de rentrée. » […] Lire la suite.