Société éducatrice

Société éducatrice pour réduire les inégalités

Raymond Millot, « auteur d’ École ouverte, Recherche-action, Société éducatrice , critique les outils avancés par l’Éducation nationale pour réduire les inégalités à l’école » Dans la revue Politis, Juin 2014. « Quand l’école de Jules Ferry découvre l’inégalité sociale…« 

Il propose un projet d’« Ecole ouverte »sur le modèle de l’Ecole et du collège de la Villeneuve de Grenoble de 1972 aux années 2000. Celle-ci réunissait plusieurs ingrédients : travail d’équipe entre enseignants et éducateurs, co-éducation avec les parents dont les plus défavorisés, réflexion collective pour combattre les inégalités… [•••] Lire la suite

L’école de la société éducatrice, contre-modèle à l’école sanctuaire 

Par Emmanuèle Buffin de l’AFL

L’école de la société éducatrice : Un projet « pas pour de semblant« 

Quand des employés de l’office du tourisme, de la société de transport de la ville de Grenoble et des enfants d’une école primaire réalisent ensemble une série de fiches-guide destinées à permettre aux familles qui n’ont pas de voiture de s’aérer pendant le week-end, l’école, les entreprises et la commune concernées ne leur font pas le cadeau d’un supplément d’âme au travail scolaire. […] Lire la suite

Des Enfants S’en Mêlent : un exemple de journal d’école

Par Emmanuèle Buffin de l’AFL

A l’école de la Villeneuve de Grenoble.

Un élément déclencheur

Une agression et l’incendie d’un gymnase ont mis le quartier en émoi. Moins grave mais plus près d’eux, des enfants ont été témoins de l’interpellation d’un groupe d’adolescents qui forçaient l’ouverture de l’école. Il y a eu aussi le vol de la voiture de la dame de service. Quand le comité de rédaction du journal de l’école Des Enfants S’en Mêlent se réunit, c’est une évidence, le numéro portera sur la violence. […] Lire la suite

Société Educatrice

Cliquer sur l’image pour télécharger le texte en pdf

Raymond Millot : recherche-action à la Villeneuve de Grenoble
Editions AFL (Association Française pour la Lecture), 2013

Changement global de paradigme

Publié par Raymond Millot

La brochure « école ouverte /recherche-action/ société éducatrice » est consultable. Elle date de 2013 alors que Vincent Peillon était encore ministre et que son livre avait laissé espérer une politique assez audacieuse. Il l’a lue, m’a répondu « vous avez 30 ans d’avance ! »  et s’est enlisé dans le système. Dans la postface, Jean Foucambert (chercheur INRP) précisait qu’on avait tenté de «se transporter coperniquement de l’illusoire course hiérarchique à la réussite individuelle à la problématique et exaltante aventure d’une promotion collective ». […] Lire la suite.

Place aux enfants : on apprend ensemble et en jouant.

Publié par Analisa Lolo, Anthropologue

Cet article propose un retour réflexif sur une démarche participative et expérimentale qui, au cours de l’année scolaire 2017/2018, a placé pour quelques mois des enfants au cœur de la fabrique de la ville. Portée par deux associations, Hors Gabarit et LesArchiMinots, le projet « Place aux enfants » a été principalement conduit par des élèves de CM1 de l’école Leverrier (4e arrondissement), devenus les acteurs principaux de la réflexion sur l’aménagement de la place de la Rotonde, au centre-ville de Marseille. […] Lire la suite.

Reportage

Publié par Martin Liber

« Dans son souci d’Éducation Populaire, Garembourg- sur- Baïse, Ville « en transition », s’efforce de faire évoluer les attentes des citoyens concernant la fonction de l’école. Elle a réussi à intéresser à son projet un groupe d’enseignants appartenant à divers mouvements pédagogiques. Plusieurs d’entre eux se sont portés volontaires pour investir une école en difficulté, l’école Louise Michel. Certains professeurs du collège Langevin Wallon s’associent à l’opération avec l’espoir d’intéresser le Principal et de constituer un mini collège au sein de l’établissement, afin d’établir une continuité avec le projet démarré dans le primaire. » […] Lire la suite.

Equidignité

Publié par Camille Pasquier

Il semble que la notion d’égalité soit un concept qui résonne comme une évidence dans une société en bonne santé. Depuis la Déclaration des Droits Humains, elle est agitée comme une nécessité. Celle-ci est affichée au fronton de chaque commune en France, ‘liberté, égalité, fraternité’. L’école n’échappe pas à cette évidence et le discours dominant nous berce dans l’idée que l’école serait le lieu de l’égalité des chances. École qui jusqu’à présent, fonctionne pourtant autour du principe de compétition par le biais des notes et autres valeurs accordées ou non à un travail réalisé.

De nombreuses personnes aujourd’hui encore sont assurées que l’école est réellement le lieu de l’égalité des chances. D’autres en revanche sont, si ce n’est sceptiques, totalement convaincues qu’il n’en est rien. » […] Lire la suite.

L’écriture inclusive exclut-elle ?

Publié par Catherine Chabrun

« Préalable

Inclure le féminin dans la langue française est un élément essentiel pour la reconnaissance de l’égalité homme/femme dans la société.

Mais cette inclusion n’a de sens que si la société tient compte des inégalités que subit la femme au quotidien.

L’écriture sexiste n’est qu’un maillon de la chaîne inégalitaire. » […] Lire la suite.